MISSION

CEFAIRE

La lutte contre les violences basées sur le genre est l’un des plus grands défis sociaux, économiques et de développement de notre époque.

Selon, l’Organisation Mondiale de la Santé au moins une femme sur trois dans le monde est victime de violences liées au genre, aux conséquences néfastes pour la santé et le développement.

 

Ces violences ont un coût non négligeable : elles empêchent les victimes qui les subissent d’accéder à l’éducation et de participer pleinement à la vie économique et sociale.

Dans certains pays, les dépenses directes ainsi que les pertes de revenu et de productivité dues aux violences exercées par un partenaire peuvent représenter jusqu’à 3,7 % du PIB, soit plus que le budget alloué à l’enseignement primaire dans de nombreux pays.

Par violences domestiques, l’OMS désigne une situation dans laquelle une personne exerce des violences verbales, psychologiques, physiques, sexuelles, ou économiques. 

La violence conjugale peut subvenir à chaque étape de la vie de couple et peut concerner tous les partenaires et ce indépendamment du milieu socio-culturel, de l’âge, de la nationalité et de la religion.

En France, l’enquête « Cadre de vie et sécurité » menée en 2019, montre que 7 enquêtés sur 10, subissent des violences intrafamiliales, dont le conjoint ou l’ex-conjoint est l’auteur.


Le virus COVID19 a montré la pandémie de l’ombre, suite au confinement sanitaire le stress, la perte de revenus et l’isolement ont exacerbé la violence intrafamiliale.

La prévention et la lutte contre les violences de genre doivent faire l’objet d’interventions basées sur des recherches et des données pertinentes pour apporter des solutions viables et pérennes.
Notre projet de mise en place d’un Centre de Formation, d’Accompagnement et de Recherche pour un public défavorisé permettra à des adultes victimes de violence de croître, d’essaimer, de se professionnaliser pour entreprendre, ou s’insérer sur le marché du travail.

Ce soutien individualisé est offert en  partenariat avec les organismes multilatéraux et bilatéraux, de même que les gouvernements, les entreprises et les ONG, afin de favoriser l’autonomie financière et l’émancipation économique.

CEFAIRE

Objectifs

La prévention et la lutte contre les violences basées sur le genre doivent faire l’objet d’interventions basées sur des recherches et des données pertinentes pour apporter des solutions viables et pérennes.

Ce Centre de Formation, d’Accompagnement et de Recherche dédié aux  adultes victimes de violence pour leur permettre de croître, d’essaimer, de se professionnaliser pour entreprendre, ou s’insérer sur le marché du travail.